Education

Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, et les 16 syndicats de l’éducation réunis au sein de la coordination des syndicats de l’éducation ont trouvé un compromis pour la revalorisation des prises en charges des examens. Les deux parties ont procédé à la signature de l’accord le mercredi 17 mai 2017 au sein dudit ministère.

Un vent violent accompagné d’une pluie diluvienne a emporté le toit de l’école de Tangzoug-Yargo dans le secteur 4 de Gourcy dans la province du Zondoma. C’était ce mardi 25 avril 2017.

Alkassoum Maiga veut résoudre de « façon radicale », la question de l’offre en infrastructure, une des difficultés principales que connait l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo. Il l’a fait savoir ce matin lors de la réception de trois bâtiments de type R+2.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le Pr Alkassoum MAIGA a rencontré ce vendredi 21 avril 2017 à Ouagadougou, la communauté universitaire dans le cadre d’une tournée dans les villes universitaire du Burkina Faso.

« Une bonne culture syndicale pour une conduite professionnelle responsable », c’est le thème de la journée syndicale de la sous-section du  Syndicat National des Travailleurs de l'Education de Base (SY.NA.T.E.B) de Komsilga. Les travaux se sont se sont déroulés le vendredi 7 avril 2017 dans l’enceinte de la mairie de Komsilga.

Les professeurs permanents de l’école nationale des enseignants du primaire de fada ont observés un sit - in ce lundi 03 Mars 17 dans la matinée au sein de l’établissement. Ils protestent contre une décision de leur ministre de tutelle. Dans une note adressée au directeur général, le ministre a réduit le nombre d’heures de vacation des enseignants permanents, alors que ceux-ci n’ont pas encore épuisé leur cours, certain sont au-delà des heures supplémentaires accordées par le ministre.

Le détachement militaire burkinabè situé à Nassoumbou a essuyé une attaque d’individus le 20 mars 2017.  Il est noté un blessé léger du côté des forces armées nationales. Egalement, dans la nuit du 19 au 20 mars toujours, un gendarme burkinabè a été blessé lors d’une embuscade à Petega, à 25 km de Djibo. La vie des deux éléments des FDS, selon le ministre de la sécurité, Simon Compaoré, n’est pas en danger.

Le Burkina Faso a subi deux attaques le 20 mars dernier dans la région du Sahel. La première était contre une Unité de l’Armée installée à Nassoumbou, à environ 25 km de la frontière malienne et à 45 km de Djibo. La deuxième attaque a visé une Unité de la gendarmerie à Petega toujours vers Djibo.

Ce mardi 21 mars 2017, le ministre d’Etat a donné des informations sur la santé des deux éléments blessés. Et les autres qui sont restés au front, foi du ministre de la sécurité, continuent à « faire le boulot  correctement ». Pour Simon Compaoré qui se dit fier, les éléments des FDS ont été formés pour ça et ils s’assument.

« Dans les deux attaques, nous devons féliciter nos Hommes. La première attaque, il y a eu une riposte conséquente. On a tiré à la roquette sur le camp. Et le camp a répondu, et de manière massive.

Nous sommes très heureux du comportement de nos Hommes là-bas. Je crois que nous devons tous féliciter notre Armée (Acclamations). Ça veut dire que s’il y a la volonté accompagnée des moyens, il n’y a rien à faire, la victoire est au bout de cet effort.

Dans les deux cas (attaques), nous avons eu à Nassoumbou, un militaire qui a reçu des débris de projectiles à la face. Sa vie n’est pas en danger. 

La deuxième attaque, c’est à Petega où des Unités motorisées de gendarmes ont été prises à partie. Il y a un des binômes qui a été blessé. Immédiatement, des dispositions ont été prises et il a été évacué ici. Il est à l’hôpital de Tengandogo. Je peux vous dire que hier soir, j’ai été le visiter.

Il a subi juste une opération et il était en train de se réveiller quand j’arrivais. Ce matin, je vais repartir là-bas mais on m’a dit qu’il est debout et en train de causer avec les médecins. C’est donc vous dire que ce deuxième gendarme, sa vie n’est pas en danger ».

Propos recueillis par Noufou KINDO

Burkina 24

SAVANE LIVES

SAVANE METEO

Clear

27°C

Ouagadougou

Clear
Humidity: 65%
Wind: SSW at 28.97 km/h
Wednesday
Thunderstorms
26°C / 34°C
Thursday
Thunderstorms
26°C / 35°C
Friday
Thunderstorms
26°C / 36°C
Saturday
Thunderstorms
25°C / 36°C
Aller au haut