La 4ème édition des Marley d'or démarre ce vendredi 05 Mai 2017 sur le terrain du Lycée Newton à Wayalghin.

Musique, rencontres professionnelles et remises de trophée sont les activités qui vont meubler les Marley d'or 2017. Le comité d'organisation était face à la presse hier pour annoncer les couleurs de l'événement.

Ce vendredi 05 Mai 2017, c'est le village des Marley d'or qui s'ouvre sur le terrain du lycée Newton à Wayalghin, non loin de l'échangeur de l'Est de Ouagadougou. Pour le commissaire général des Marley d'or, Mahamadi Sawadogo alias Madess a promis            " beaucoup d'ambiance au village des Marley d'or. Ca commence le 05 avec Sana Bob en live, grandeur nature. Il y aura Freeman Tapily, il y aura les reggae Powers, il y aura beaucoup d'ambiance au village, ça va se faire sur le terrain du Newton".

Après l'animation du village des Marley d'or les 05,06 et 07 Mai 2017, place sera faite aux rencontres professionnelles la semaine prochaine. Le commissaire général des Marley d'or, Madess demande à "tout ceux qui veulent s'essayer  ou qui sont dans l'arrangement, surtout l'arrangement reggae, qu'ils prennent attache avec nous pour pouvoir être présent à la formation que Georges Kouakou va donner. Georges Kouakou est aujourd'hui numéro 1 en matière d'arrangement reggae en Afrique et également pianiste d'un grand groupe."

Le clou des Marley d'or, c'est  le 11 Mai 2017, date de récompense des reggae makers sur le site du SIAO. Des sommités du reggae Africains seront de la partie : Takana Zion de la Guinée Conakry, Jim Kamson et les Frères Kunda du Sénégal, Founy Faya  et Dick Marcus du Burkina,etc...

Le thème des Marley d'or 2017 est : " reggae et intégration des peuples". Selon Madess, ce choix thématique " c'est pour changer un peu et puis amener les gens à s'aimer deux fois plus. La communauté invité d'honneur est la communauté Sénégalaise.  Il y aura une grande communauté Sénégalaise qui sera présente, non seulement pour venir soutenir leurs idoles les Frères Kunda, mais aussi pour dire qu'ensemble au Burkina Faso, les gens vivent en harmonie, les gens vivent en paix dans un pays malgré les difficultés financières."   

Pour la course aux trophées des Marley d'or, il y a une dizaine d'artistes en compétition dans cinq (05) catégories à savoir le Grand Marley d'or ( Hima Hado, Oscibi Johann et Jésus Kankélé), le Marley de la révélation ( Akim Bass, Choki et Oz Born) , le Marley du meilleur clip vidéo ( Oscibi Johann, Hima Hado et Petit Docteur), Marley du meilleur spectacle ( Ima Hado, Jah Kassa et Almamy Kajeem) et le Marley du public convoité par les nominés pour le Grand Marley d'or.

Selon le commissaire au sélection des Marley d'or, 57 albums reggae ont été produites en 2016, un chiffre en baisse par rapport à l'année 2015 avec 76  œuvres musicales reggae. C'est à l'issue d'un appel à candidature que le comité de sélection a retenu la dizaine d'artistes nominés parmi 37 qui ont postulé librement aux trophées des Marley d'or. Rendez-vous le 11 Mai 2017 pour savoir qui de Hima Hado, Oscibi Johann et de Jésus Kankélé va succéder à Jah Veruthy, Grand Marley d'or 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Aller au haut