- A LA UNE, Société

Application « icivil » : le Congo à l’école du Burkina en matière d’enregistrement des Naissances

Le Burkina Faso a innové en matière de traitement des actes d’Etat civil. Une innovation qui suscite l’engouement de plusieurs pays africains dont le Congo qui a dépêché une délégation au Pays des Hommes intègres pour s’inspirer de l’expérience burkinabè. Une rencontre a eu lieu le mercredi 23 janvier 2019 à Ouagadougou entre cette délégation et l’équipe du projet.

 L’innovation s’appelle « icivil ». Selon les explications de Adama Sawadogo, Architecte, concepteur de l’application, il s’agit d’une solution intégrée d’enregistrement des naissances et autres faits d’Etat civil basé sur une application mobile. Elle est dite intégrée car elle permet consécutivement la déclaration, l’enregistrement et la délivrance d’actes de naissance et d’autres faits d’Etat civil à partir de bracelets à bulles d’identification et d’authentification numérique des nouveau-nés.

Outre le Burkina Faso, plusieurs pays ont manifesté leur intérêt à déployer cette solution. C’est dans cette perspective qu’une délégation Congolaise est arrivée à Ouagadougou pour s’inspirer de l’expérience du Burkina Faso. Elle a eu droit à des visites de terrain qui l’ont amenée à la maternité du Centre de Santé Schiphra à Ouadougou et au service d’Etat civil dans la capitale burkinabè.

Savanefm.net

About Omar COMPAORE

Read All Posts By Omar COMPAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *