- A LA UNE, Société

Nafona dans la Comoé : deux policiers et une civile tués dans des heurts

Deux policiers et une dame ont trouvé perdu la vie à Nafona dans la matinée du samedi 12 janvier 2019, au cours d’une interpellation qui a dégénéré. Nafona est situé dans la commune rurale de Soubakaniédougou, dans province de la Comoé, région des Cascades.

Les hommes de tenue sont allés pour interpeller cinq personnes impliquées dans un conflit foncier sur ordre du Procureur de Banfora. Des sources de la localité expliquent que la tante d’une d’elle s’est opposée à l’arrestation. La police a alors fait des tirs de sommation et une balle a fauché mortellement la dame. La population a, en représailles, tué deux policiers à savoir le Commandant de Banfora et le Commissaire de district de Soubakaniédougou. Selon ces sources, le conflit foncier date de juillet 2016 et oppose un habitant de Kankalaba qui exploite le champ depuis 40 ans aux autochtones de Nafona. La justice avait tranché en sa faveur. Mais les populations lui avaient interdit l’accès à son champ. En août 2018, il a interpellé la justice et la police avait convoqué les « condamnés ». Se sentant lésés, ils ont saccagé son domicile. Une nouvelle convocation leur a été adressée. Ils ont opposé un nouveau refus d’obtempérer. C’est ainsi que le Procureur a donné mandat à la police de les interpeller. Une interpellation qui a viré au drame.

Savanefm.net

About Omar COMPAORE

Read All Posts By Omar COMPAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *