- Société

Station d’Arafat 2018 : 2 pèlerins burkinabè manquent à l’appel

A la veille de la fête de Tabaski, les pèlerins observent la station d’Arafat en Arabie Saoudite qui est synonyme de l’accomplissement du hadj. Cependant, deux membres du contingent burkinabè de cette année 2018 n’ont pas pu atteindre cette étape du fait de la grande faucheuse.

Ce lundi 20 août 2018 est consacrée à la station Arafat. L’observation de cette station est l’étape centrale du hadj, 5ème pilier de l’Islam. Mais de la délégation de 8 400 pèlerins burkinabè, deux sont décédés avant cette étape. C’est ce qu’a confié le président du Comité de suivi du pèlerinage à la Mecque, Abdoul Moumine Ilboudo/Zoundi pour qui, tous les autres pèlerins étaient au pied de la montagne au moment opportun.

« Aujourd’hui, nous sommes dans le pèlerinage le jour de Arafat. Tous les Burkinabè sont arrivés à Arafat. D’abord, le pèlerinage, c’est Arafat. Celui qui a eu Arafat a eu le hadj », a-t-il rappelé depuis la Mecque avant de conclure que tout se passe bien sur place, côté organisation.

Savane FM

About Omar COMPAORE

Read All Posts By Omar COMPAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *