- A LA UNE, Société

Procès du putsch manqué 2015: Rambo dit avoir exécuté des ordres…

L’homme est effectivement un élément clé de l’opération du coup d’état de septembre 2015. Puisque c’est lui qui a arrêté le président Michel Kafando le 16 septembre 2015 à 14h.

Il a 30 ans de service et s’occupait avant l’insurrection de 2014 de la sécurité du président du Faso Blaise Compaoré en tant que militaire du Groupement des unités spéciales. Il a reconnu avoir dit au président de la transition, Michel Kafando, « mon président, on est attaqué ; je vous amène en lieu sûr. » Et le président l’a suivi.

Pourquoi avoir fait cela ? C’était pour exécuter  un ordre du major Eloi Badiel selon l’adjudant-chef Moussa Nébié dit Rambo.

Mais pour le parquet militaire,  ce n’est pas vrai. Il y avait autre chose puisque lors des enquêtes et des auditions en phase d’instruction, Rambo a parlé d’argent en disant qu’il est le grand perdant du coup d’état parce qu’il n’a pas reçu d’argent.

En plus le parquet militaire  a ajouté que Rambo a reconnu qu’il y avait un problème entre le RSP et l’ex premier ministre Yacouba Isaac Sida.  Sur cette question de conflit, Rambo a souligné pour sa part qu’il n’a pas pensé dans un premier temps à un coup d’état mais à une arrestation des autorités pour résoudre le problème d’un projet de dissolution du RSP. La aussi,  Rambo martèle avoir exécuté l’ordre du major Eloi Badiel,  son supérieur hiérarchique immédiat.

« Même si on me dit de vous arrêter monsieur le président du tribunal ; je vous arrête, si c’est un ordre de mon supérieur. ». Sur cette phrase  de Moussa Nébié dit Rambo, le président du tribunal  a suspendu l’audience pour une concertation de maitre Solange sèba avec son client.

De retour à la barre, un ping pong a marqué l’interrogatoire de l’adjudant-chef Moussa Nébié dit Rambo avec  la définition de l’ordre militaire. Qu’est-ce qu’un ordre militaire ?

C’est la question qui a divisé l’accusé Rambo et le parquet militaire. Rambo a déclaré avoir exécuté un ordre militaire comme il le faisait depuis 30 ans de service. Mais le parquet a parlé d’ordre illégal. Selon le parquet,  un ordre militaire se donne sur le carré d’arme, pas dans un garage. Donc il a conclu que Rambo a exécuté une instruction du major Badiel , mais pas un ordre miliaire. Mais en 30 ans de service : « c’est la première fois que j’entends parler d’ordre illégal » a dit Rambo. Son interrogatoire se poursuit…

About Denise COULIBALY

Read All Posts By Denise COULIBALY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *