- Economie

Journées de l’entreprenariat burkinabè (JEB) 2018 : L’apport de l’énergie solaire au développement du secteur privé au cœur des échanges

Du 5 au 7 juillet 2018, le Pavillon « Soleil levant » du SIAO abrite la 13e édition des Journées de l’entreprenariat burkinabè (JEB). La cérémonie officielle de ces journées est intervenue ce jeudi 5 juillet 2018, en présence des ministres de l’Énergie et du Commerce.

Organisées par la Maison de l’entreprise du Burkina Faso, les Journées de l’entreprenariat burkinabè (JEB) sont l’occasion pour les différents acteurs du secteur privé, mais aussi pour les porteurs de projets et les détenteurs de capitaux, de se côtoyer et de tisser des relations d’affaires.

Cette année, c’est sous le thème « Énergie solaire et opportunités pour le secteur privé » que se tiennent les JEB. Un thème important et d’actualité, à en croire le ministre du Commerce et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, qui a présidé la cérémonie d’ouverture. « C’est une thématique qui est d’actualité, parce que c’est l’un des facteurs qui doivent permettre à nos entreprises de sortir des produits compétitifs ou de fonctionner », souligne le ministre.

Il a par ailleurs tenu à rassurer que le gouvernement prendra en compte les recommandations qui seront issues des discussions autour du thème, afin d’œuvrer à améliorer l’accès à l’énergie pour les industriels et les particuliers.

Le parrain de la 13e édition des JEB, le ministre de l’Énergie, Bachir Ismaël Ouédraogo, a, pour sa part, exhorté les investisseurs et industriels burkinabè à investir dans le secteur de l’énergie solaire, surtout que le secteur est libéralisé. Ce qui permettrait de soutenir les efforts du gouvernement qui travaille à améliorer l’accès à l’électricité pour les populations et les entreprises.

Plusieurs activités au menu des JEB 2018

Il est prévu plusieurs activités à cette 13e édition des JEB. Il s’agit des business-fora avec deux conférences publiques sur des thématiques liées aux dispositifs d’accompagnement à la création et au développement d’entreprises innovantes ; ainsi que des thématiques liées à la contribution des énergies renouvelables à la création de valeur dans le secteur agricole.

Il est aussi prévu le Salon Entreprendre au Faso (SEFA) à travers une exposition et des rencontres B to B entre porteurs de projet et institutions financières et non-financières.

La troisième activité au menu de ces JEB, c’est la « Nuit du mérite » qui sera l’occasion de récompenser et de rendre hommage aux acteurs les plus méritants des secteurs privé et public avec notamment la remise de prix aux lauréats de la compétition de plans d’affaires qui a été lancée le 22 mars 2018. Cette compétition a enregistrée 370 projets pour un besoin de financement de 5 milliards de F CFA.

Des innovations à la Maison de l’entreprise

En marge de cette 13e édition des JEB, la Maison de l’entreprise a lancé trois nouveaux dispositifs. Il s’agit du programme dénommé « Pantouflage » qui vise à offrir un accompagnement structuré aux travailleurs à la retraite et à ceux proches de la retraite en vue de leur reconversion à l’entreprenariat.

Le deuxième programme dénommé « SEFAFI » offrira des services de facilitation de l’accès des petites et moyennes entreprises au financement.
Et le troisième dispositif lancé par la Maison de l’entreprise est le service de sécurisation des documents commerciaux, notamment le Registre de commerce et de crédit mobilier (RCCM). Il s’agit d’apposer un sticker sur le RCCM afin de permettre une meilleure traçabilité. Toute chose qui permet de l’authentifier et d’éviter les faux documents, explique le ministre Kaboré.

Le vice-président de la Chambre de commerce, Oumar Yugo, lui, se réjouit de la tenue de cette 13e édition des JEB et rappelle que les Journées de l’entreprenariat burkinabè, depuis leur institution, ont permis de lancer de nombreux jeunes entrepreneurs qui sont à leur tour devenus des employeurs. L’ambition de la Maison de l’entreprise est donc de travailler à rendre cet événement incontournable, soutient M. Yugo.

Au cours de ces trois jours que dureront les JEB, les Ouagalais sont invités à visiter les stands d’exposition au Pavillon Soleil levant du SIAO.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *