- A LA UNE

Putsch de 2015: “je n’ai pas donné l’ordre de tirer, Je n’ai pas commis de meurtre” ( sergent chef Laoko Mohamed Zerbo, l’un des 84 accusés)

“ Je n’ai pas donné l’ordre de tirer. Je n’ai pas commis de meurtre. Si le parquet a des preuves palpables qu’il les montre « , a déclaré le sergent chef Laoko Mohamed Zerbo l’un des 84 accusés répondant à une question du parquet, lors de l’interrogatoire des accusés débuté le 29 juin 2018 et qui se poursuit ce lundi 2 juillet.

Répondant à une question de Me Sayouba Neya (avocat de la partie civile) sur l’utilisation des armes qu’il avait sur lui lors  » des missions de maintien de l’ordre » qu’il dit avoir menées, le sergent chef Laoko Mohamed Zerbo a rétorqué “n’avoir utilisé son arme de maintien de l’ordre qu’une seule fois, aux alentours du Siao lorsqu’un de ses hommes était en difficulté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *